Arts de rue

Amenez de la fantaisie dans vos espaces publics.
Nos spectacles de rue délirants ne manquent jamais
de susciter l’émoi dans la foule!

Trop doux et trop placide, l’enfer ne voulait plus d’eux. Ils se hasardent dans la foule avec leurs aspects abominables et leurs surprenantes maladresses. Ils ont encore espoir d’y rencontrer des humains avec qui partager une amitié. Mais la distance entre ces races est si grande…

  • Déambulatoire


Une nation est scindée en deux à cause d’une boutade dérisoire entre deux princesses. L’affrontement est inévitable. Tout le peuple est réquisitionné sur la place publique pour l’escarmouche finale seulement… aucun des citoyens n’a appris l’art de la guerre. C’est donc dans un grand désordre, armé d’instruments de musique, de poésie et de faux discours politique que vous assisterez à la fin d’un conflit épique.

  • Spectacle musical, théâtral avec machine poétique


Chansons traditionnelles québécoises à la sauce d’Espace Forain

  • Chanson animée d’hiver


Lieu : Une roulotte de vingt pieds avec une ouverture de 8 pieds par 8 pieds dans le mûr arrière ( fermé par un plexiglas). Pour inviter le public à faire du voyeurisme et à assister à une scène intime…

Canevas : On assiste à un moment d’intimité d’un couple en vacance. Le seul petit hic : La femme est un robot/mannequin. Le public sera donc témoin, à travers de petites scènes du quotidien, de l’amour dérangé que l’homme porte à sa « femme »

Démarche : l’homme moderne est si narcissique qu’il ne peut dialoguer qu’avec lui même préférant la relation « humaine » d’un mannequin sans vie plutôt que d’un être humain capable de lui renvoyé la véritable image de lui-même.

Comédien : Maxime Berthiaume

Mise en scène : Martin Mercier

  • Freak show


Trois désaxés, motivés par un ouï-dire de liberté partent à la conquête des patelins environnants. Les trois compères vous livreront leurs chansons tirées de leur contrée : un mélange de compositions et de chansons traditionnelles teinté du chaos identitaire qui les habite. Vous les croyez naïfs ou indisciplinés? Erreur! C’est qu’ils n’ont jamais connu l’endiguement moderne!

  • Fixe ou en déambulatoire
  • Avec ou sans structure


Délire satirique et fantaisiste. Un businessman se promène avec sa « bath mobile » dans le pétrole jusqu’au cou. Cigare en bouche, bonne humeur aux lèvres, il déambule dans votre événement avec son oiseau héron et ses poissons exotiques. La bonne affaire assurément…

  • Déambulatoire / interactif
  • Avec structure


Lavez, désinfectez et astiquez! Soyez conscients des dangers qui nous guettent ! Par chance, le ministère de la sécurité a emboîté le pas en instaurant une police de contrôle de la propreté en milieu public. Désormais, grâce à l’expertise de la Brigade Antiseptique, aucune saleté ne sera en liberté : Isolement des citoyens infectés et appareils nettoyants ultraperformants. Enfin, des lois qui aseptisent la société! 

  • Fixe ou en déambulatoire
  • Avec ou sans structure (auto-patrouille)


Cherchez dans tous les racoins, il y a des pierres précieuses qu’un farfadet étourdi a oublié. Aidez-moi à les retrouver! J’offre un tour de charrette à tous ceux qui m’apportent quatre de ces pierres précieuses. Saviez-vous que ces pierres parlent?

  • Animation pour enfants
  • Déambulatoire / interactif
  • Avec structure


Taratata!!! Attention! Laissez passer la fanfare! Et faites gaffes à vos pieds, car la fanfare fait sautiller les plus a-rythmiques. Jusqu’à cinq musiciens ( sousaphone, accordéon diatonique, banjo, mélodica, guitare, violon, grosse caisse…)

  • Fixe ou en déambulatoire


 

 

Commeres_titre

Commeres_photo

Elles sont venues dans la foule montrer leurs beaux atours car il est grand temps pour elles de trouver mari avant de finir vieilles filles. Attention messieurs, elles sont prêtes à tous les stratagèmes pour que vous tombiez dans leurs filets… Elle finiront immanquablement par se quereller l’une contre l’autre….  Elles passeront à l’amende et se verront condamnées au double carcan des commères: une vielle torture médiévale qui consiste à attacher les commères ensemble en les laissant vagabonder au vu de tous pour qu’elles puissent subir les humiliations de la foule…
*Mélange d’injure tiré d’un texte gascon de Meste Verdié, du guide raisonné des jurons par Jean-Pierre Pichette et d’improvisation 

  • Déambulatoire / interactif